En 2015, en parallèle avec la grève des enseignants, l'APE a massivement soutenu Préau Bulle, menacée d'extinction après plus de 4 ans à officier dans les préaux des écoles des Cropettes et des Grottes.

Nous nous sommes énormément investis dans la récolte de signatures, manifestations, etc...

Au final, le quartier a gagné son combat et Préau Bulle Vivra !

Mort annoncée de PREAUBULLE !

Sauvons Préaubulle !

Signez la pétition.

 

APE GROTTES

APE CROPETTES-BEAULIEU

PRE EN BULLE

 

 

Sauvons préaubulle !

Les enfants des Grottes, des Cropettes et de Beaulieu

méritent un accueil extrascolaire adéquat!

 

 

Préaubulle: intervention dans les préaux sous forme d’accueil libre et gratuit, mobile avec l'aide de deux triporteurs-jeux, d’une équipe de trois personnes formées et qui inclut la participation des enfants inscrits au parascolaire. Initié par l'association pré en bulle, pour l'animation des quartiers des Grottes, des Cropettes et de Beaulieu.

 

  • Le secteur des Grottes-Cropettes-Beaulieu abrite plus de 1300 enfants et le plus grand groupe scolaire de la ville (780 élèves).

 

  • Dans ce secteur, il n’y a pas de véritable maison de quartier, l'association pré en bulle œuvre sur le domaine public.

 

  • En 2011, pré en bulle répond à un appel à «projet pilote» lancé par la Ville de Genève, la Fase et le Giap afin de répondre aux besoins d’accueil, et propose préaubulle, une formule novatrice d’accueil d’enfants.

 

  • Hormis le parascolaire (saturé), préaubulle est l'unique activité extrascolaire quotidienne et annuelle dans ce secteur.

 

  • Une proposition d'accueil enfants, proposée par pré en bulle sur le site horticole de Beaulieu dès 2008, a été rejetée par les autorités.

 

Dès sa mise en place en septembre 2012 :

  • vif succès dans le quartier et évaluation positive par toutes les parties impliquées

  • environ 50 enfants/jours

  • faible coût financier

  • les préaux sont vivants et ré-investis

 

Le secteur Grottes-Cropettes-Beaulieu possède enfin une première alternative d’accueil extrascolaire au Giap, déjà surchargé. Tous les partenaires affirment que ce projet est une réussite totale.

Aujourd'hui, à la surprise de toutes les familles du quartier, le Département de la cohésion sociale et de la solidarité ne garantit pas la reconduction du projet qu’il a initié, si bien qu’il disparaîtra dès janvier 2016.

Les familles seront privées d’un accueil nécessaire et 3 employé.e.s vont être licencié.e.s.

Ce projet pilote ayant fait ses preuves,

 

Les soussigné.e.s invitent les autorités municipales à :

 

1. Préserver l’activité préaubulle en 2016.

2. Garantir sa pérennité en lui accordant un financement pour les années suivantes.

 

PRÉAUBULLE VIVRA !

Près de 3000 signatures comptabilisées !
Cette vague de soutien nous submerge de gratitude. Elle nous invite en premier lieu à remercier vivement et chaleureusement chaque signataire. Nous remercions également toutes les associations et institutions qui ont relayé la défense de cette animation dans les préaux des écoles.

 

Nous bénéficions d'un soutien massif du quartier mais pas seulement.C'est en effet un soutien genevois qui plébiscite:
- des préaux vivants et ouverts,
- des animations enfants ouvertes à toutes et tous et sans discrimination,
- des projets d'animation mobiles qui investissent les espaces publics pour les transformer en lieux de rencontre conviviaux, récréatifs et festifs.

La pétition sera déposée tout prochainement à la commission des pétitions de la Ville de Genève. Une audition et une ouverture de débat devrait suivre.

Entre temps, suite à une entrevue avec la direction du Département de la cohésion sociale, nous sommes en mesure d'affirmer que les autorités ont pris la pleine mesure du soutien de la population pour le projet Préaubulle. Il ressort notamment d'un courrier daté du 27 novembre une volonté de maintenir le projet en 2016 et d’étudier, sans tarder, les possibilités pour un financement pérenne du projet dès 2017. De son côté, la Fase (fondation pour l’animation socioculturelle) s’est aussi engagée à contribuer au financement du projet en 2016.

Reconduit, préaubulle ne répond cependant pas à lui seul à la demande de plus de 1'300 enfants! habitant le quartier. Un projet d’accueil à Beaulieu sera! it largement nécessaire pour répondre aux besoins dans le secteur, notamment le mercredi.

Pour vous remercier, nous vous invitons d'ors et déjà le lundi 18 janvier de 16h à 18h dans le préau de l'école des Grottes pour partager un grand goûter et répondre à vos questions sur l'évolution des discussions.


En attendant, excellente fin d'année à tout le monde

le comité et l'équipe de pré en bulle


A CŒUR VAILLANT RIEN D'IMPOSSIBLE.